Valider un trimestre de retraite

Comment valider un trimestre de retraite

Selon les régimes de retraite français, un salarié doit remplir une durée d’assurance minimale pour partir à la retraite. Celle-ci durée est calculée en fonction des périodes cotisées auprès de la Sécurité sociale (converties en trimestre), ainsi que d’autres régimes. Selon la nouvelle réforme de retraites Ayrault et le décret du 19 mars 2014, la validation d’un trimestre de retraite est fixée pour 150 heures de salaire brut. Un régime favorable pour tous les salariés.

Le salaire pour valider un trimestre

Pour ratifier l’assurance vieillesse, les règles d’acquisition des trimestres pour retraite du système Ayrault ont été reconsidérées. Depuis longtemps fixée à 200 heures du salaire brut, la validation d’un trimestre est désormais de 150 heures. Pour le valider, quel que soit le nombre d’heures de travail, un salarié doit avoir cotisé sur un salaire égal à un montant minimum. Il est à savoir que, la durée réelle d’activité n’est pas comparable au trimestre de retraite.

En effet, la validation d’un trimestre est accordée lorsque le salarié accumule un certain niveau de revenu. Selon la nouvelle réforme, ce montant est fixé à 150 heures, multipliés par le SMIC horaires, depuis le 1er janvier de l’année concernée.
Depuis le 1er janvier 2014 à titre d’exemple, le SMIC horaire est fixé à 9,53 € bruts. Dans ce cas, pour valider un trimestre de retraite en 2014, un salarié doit avoir gagné au moins 150 x 9,53. Ce montant sera multiplié par quatre, pour valider les trimestres de l’année. Le SMIC horaire n’est pas fixe.

Retraite à taux plein : le nombre de trimestres à valider

Le nombre de trimestres à atteindre pour bénéficier d’une retraite à taux plein varie en fonction de la date de naissance du salarié. Dans le projet de loi relatif à la réforme des retraites en France, la durée d’assurance requise pour obtenir des pensions de retraite à taux plein subit une modification progressive. Il est mentionné qu’un salarié né à partir de 1957 doit engranger 166 trimestres (41 ans et 6 mois de cotisation) pour obtenir une retraite sans décote. Pour ceux qui sont nés à partir de 1973, il faut valider 172 trimestres pour 43 ans de cotisation, afin de pouvoir jouir d’une retraite à taux plein.

Retraite du salarié : Modification des conditions ouvrant droit à validation d’un trimestre

Laisser un commentaire

DEVENEZ RÉDACTEUR

C ma Retraite

La parole est donnée à nos lecteurs désirant partager une information originale. Pour devenir rédacteur Cmaretraite.com, il suffit simplement de vous inscrire en remplissant ce petit formulaire:

[ Cliquer ici ]