Retraite médicalisée

Les critères à évaluer pour bien choisir son hébergement retraite médicalisé

En phase de retraite, nombreuses sont les personnes âgées qui nécessitent des suivis médicaux personnalisés. Atteints d’Alzheimer, de parkinson, ou d’ostéoporose, les individus retraités souffrant d’une maladie dégénérative ou d’une perte d’autonomie doivent choisir des maisons de retraite médicalisées pour bénéficier des soins spéciaux.

En France, plusieurs établissements d’hébergements pour personnes semi-valides, invalides ou ayant des troubles apparentés, offrent leur service avec différents niveaux de médicalisation. Voici les critères à vérifier.

Évaluer le degré de dépendance

Pour choisir une maison de retraite médicalisée, il faut avant tout déterminer le niveau de dépendance du senior. Entre autres, la vérification de l’évolution potentielle de sa maladie ne doit pas être oubliée. Cela permet de définir l’établissement qui répondra à ses besoins particuliers.

En effet, pour placer une personne âgée dans un hébergement médicalisé, il faut revoir les services offerts. Maintien de l’autonomie, activités diverses, suivis spécialisés, ou rééducation, s’assurer que la maison de retraite prend en charge le senior, même si sa maladie atteint un stade avancé, est primordial.

Choisir un établissement proche de la famille

Le choix d’être hébergé dans une maison de retraite médicalisée, dans une zone géographique plus proche de son domicile d’origine, permet à ses proches d’effectuer régulièrement des visites courtes. La localisation de l’hébergement est un critère important si le patient retraité ne souhaite pas s’éloigner de l’adresse de sa famille.

Dans ce cas, il faut sélectionner un hébergement médicalisé, qui facilitera les rencontres familiales.

La prise de décision

La décision d’adhérer dans un hébergement retraite médicalisé peut être faite par le senior concerné, ou par l’un de ses enfants. Par ailleurs, son admission dépend de son autonomie et de sa santé mentale. Pour cela, un certificat médical délivré par un médecin traitant doit valider sa dépendance.

Avant de choisir entre l’EHPAD, les unités de soins spécifiques Alzheimer ou les services hospitaliers, il faut effectuer des visites d’établissements pour évaluer leur niveau de convivialité, ou demander d’y séjourner à l’essai, si possible.

Laisser un commentaire

DEVENEZ RÉDACTEUR

C ma Retraite

La parole est donnée à nos lecteurs désirant partager une information originale. Pour devenir rédacteur Cmaretraite.com, il suffit simplement de vous inscrire en remplissant ce petit formulaire:

[ Cliquer ici ]