Retraite des personnes handicapées

La situation en retraite des personnes handicapées

Le droit de retraite est accordé à tout un chacun, mais l’âge légale pour partir en retraite est déjà établi par la loi. Sous certaines conditions, les personnes handicapées peuvent solliciter un départ anticipé à la retraite. Ces critères se résument au nombre de trimestres cotisés, et au niveau d’handicap de l’assuré.

Les personnes concernées

Les personnes qui peuvent solliciter cette retraite anticipée satisfont les points suivants : être effectivement considérées comme handicapées ou être atteint d’une incapacité de 50% au moins. Il faut noter également que la personne doit disposer d’une durée d’assurance minimale relative au régime auquel elle est affiliée. Cette durée est plus ou moins longue, selon l’âge de départ à la retraite désiré, et l’année de naissance de l’assuré.

Les critères à connaitre pour en bénéficier

Au même titre que les assurés du régime général, il existe des périodes assimilées dans le calcul de la retraite d’une personne handicapée. Ces périodes se composent des périodes de chômages indemnisés et des congés parentaux. Quant au taux d’incapacité, il doit être formellement établi. La carte d’invalidité atteste le handicap de la personne. Cette incapacité doit avoir été reconnue par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées.

Ainsi, il ne reste plus à l’assuré qu’à prouver son invalidité, pour que ses trimestres cotisés soient validés.

Le montant de la pension

La pension de retraite s’évalue en considérant à la fois la durée d’assurance de l’assuré et son salaire annuel moyen. La retraite d’une personne handicapée est toujours à taux plein, indépendamment du nombre de trimestres cotisés, et du régime auquel l’assuré dépend. Pour cette raison, un assuré qui ne dispose pas des trimestres nécessaires qu’il faut pour partir en retraite, verra sa pension majorée. Cette majoration est estimée par la caisse de retraite de l’assuré même.

La demande de départ à la retraite anticipée

L’assuré doit joindre à sa demande de retraite anticipée toutes les pièces qui justifient son statut de personne handicapée, ou tout document justifiant son invalidité. Une fois ces éléments attestés et contrôlés par les services qu’il faut, la caisse de retraite évalue la pension de l’assuré, et lui remet la demande de retraite relative aux personnes handicapées.

Laisser un commentaire

DEVENEZ RÉDACTEUR

C ma Retraite

La parole est donnée à nos lecteurs désirant partager une information originale. Pour devenir rédacteur Cmaretraite.com, il suffit simplement de vous inscrire en remplissant ce petit formulaire:

[ Cliquer ici ]