Retraite allocation de veuvage

Allocation de veuvage

Après le décès d’un conjoint retraité, le conjoint survivant pourra bénéficier d’une allocation de veuvage. Cependant, certaines conditions demeurent obligatoires.

Les conditions d’octroie d’une allocation de veuvage

Le conjoint survivant devra résider en France. Il devra également avoir moins de 55 ans, et justifier d’un revenu trimestriel ne dépassant pas un certain montant revalorisé annuellement. Pour l’année 2014, le conjoint survivant devra disposer de moins de 2 257,95 euros par trimestre, c’est-à-dire un salaire mensuel de moins de 752,65 euros.

Il ne devra également en aucun cas être ni remarié, ni pacsé, ni vivre en concubinage.
L’affiliation du défunt à une assurance vieillesse est également obligatoire pour que le conjoint survivant bénéficie de l’allocation. De plus, il doit avoir cotisé au moins 3 mois (90 jours calendaires) durant l’année précédant son décès.

Démarche d’obtention d’allocation de veuvage

Pour obtenir une allocation de veuvage, le conjoint survivant devra s’adresser à une caisse d’assurance maladie ou une caisse d’assurance vieillesse de la Sécurité sociale.

Une demande devra être adressée auprès de la caisse du dernier lieu de travail de l’assuré décédé, et un imprimé de demande d’allocation doit aussi être rempli.

Les justificatifs comme le dernier bulletin de salaire de l’assuré décédé ou son titre de pension de retraite, doivent également y être joints. La demande devra se faire dans les deux ans du premier jour de décès du conjoint. En effet, la date de demande détermine le point de départ du paiement de l’allocation.

Montant de l’allocation :

L’allocation de veuvage est de 606.12 euros par mois, et elle est versée mensuellement. Elle peut être réduite si le revenu trimestriel dépasse le plafond autorisé, c’est-à-dire 2 257,95 euros.
L’allocation est versée au maximum pendant 2 ans. Cependant, le versement peut être rallongé jusqu’ à 55 ans, si le conjoint survivant a 50 ans à la date du décès de son conjoint. Après 55 ans, le conjoint devra bénéficier de la pension de réversion.

Il est également possible de cumuler l’allocation avec des revenus professionnels.

Laisser un commentaire

DEVENEZ RÉDACTEUR

C ma Retraite

La parole est donnée à nos lecteurs désirant partager une information originale. Pour devenir rédacteur Cmaretraite.com, il suffit simplement de vous inscrire en remplissant ce petit formulaire:

[ Cliquer ici ]