Les impôts pour retraité à l’étranger

Les impôts pour retraité à l’étranger

Généralement, quand un retraité français décide de vivre sa retraite à l’étranger, il n’est plus domicilié fiscalement en France. Son dossier sera transféré dans le pays où il désire se rendre.

Une retraite à l’étranger : la question de fiscalité

Lors du déménagement d’un retraité français à l’étranger, il devra communiquer au centre d’imposition sa nouvelle adresse à l’étranger. En effet, les retraités peuvent se voir bénéficier d’un allègement de la charge fiscale. De ce fait, le retraité n’étant plus fiscalement domicilié en France n’aura plus la Contribution Sociale Généralisée (CSG) et la Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) prélevant sa pension de retraite. Cependant, une imposition locale pourra lui être soumise, selon le pays de résidence. Une cotisation de 2,8% pourra aussi être appliquée à la source.

Si le retraité séjourne encore plus de 183 jours en France, ou si ses intérêts économiques ou activités professionnelles, salarié ou non, y sont encore, ses impôts seront encore prélevés en France. Dans le cas contraire, il faudra savoir si la France et le nouveau pays de résidence sont reliés par une convention fiscale d’élimination de la double imposition. Sinon, la pension de retraite pourra être soumise à un double imposition, s’il n’y a aucune convention entre les deux pays.

Dans certains pays, les retraités européens venant s’installer chez eux bénéficient du « Zéro impôt pendant dix ans ». Il suffit juste d’y résider pendant plus de 183 jours par an. Tel est le cas de Portugal à titre d’exemple.

Avec la convention signée entre la France et le nouveau pays de résidence, la pension de retraite peut être imposable dans le pays d’accueil, si le domicile y est fixé. De plus, certains pays octroient une politique fiscale favorable aux retraités étrangers venus y résider. Les sommes correspondantes à ces pensions de retraite peuvent alors bénéficier d’une réduction sur le montant de l’impôt dû. Au Maroc, la réduction atteint jusqu’à 80%.

Laisser un commentaire

DEVENEZ RÉDACTEUR

C ma Retraite

La parole est donnée à nos lecteurs désirant partager une information originale. Pour devenir rédacteur Cmaretraite.com, il suffit simplement de vous inscrire en remplissant ce petit formulaire:

[ Cliquer ici ]