La retraite une vie pleine d’espoir

La retraite une vie pleine d’espoir

La retraite est certes une étape ultime et difficile dans la vie, mais il y a de nombreuses façons de la vivre. Actuellement, être retraité est différent de la vision et des conditions d’il y a 30 ou 40 ans. Les retraités sont mêmes dans une situation plus favorable que la plupart des actifs encore en quête d’épanouissement.

Les avantages d’être un retraité

Etre à la retraite ne signifie pas dépendre des autres et perdre totalement son autonomie. Au contraire, la vie d’un retraité est une nouvelle forme d’indépendance. Elle permet de mieux s’occuper de son bien-être, se faire des amis, faire des rencontres, rester actifs, diminuer le stress, et beaucoup d’autres encore. Même dans une situation difficile, des résidences ont été spécialement conçues pour les retraités, afin de leur offrir une meilleure cadre de vie, et de leur donner un nouvel espoir de vivre.

Les réformes fiscales au profit des retraités

La Cour des comptes a mis en place des dispositifs spécifiques permettant aux personnes retraitées, de disposer de meilleures ressources, afin de leur assurer une meilleure qualité de vie.

En effet, 10% d’abattement sur leurs pensions de retraite leurs sont accordés au titre d’impôt sur les revenus. Ils sont aussi exonérés des majorations de pensions, s’ils élèvent au moins trois enfants.

En outre, s’ils perçoivent une pension inférieure à 835euros, ils ne pas payent de taxe d’habitations et de taxe sur le foncier.

Les retraités payent également moins de CSG : les pensions de retraites, également soumises à la Contribution Sociale Généralisée, mais disposent d’un taux inférieur par rapport aux actifs (6.6% contre 7.5% pour les salariés). De même pour la Contribution au Remboursement de la Dette Social(CRDS), si le retraité perçoit une pension de 11.138 euros avant l’abattement (soit 10.024 euros de pension), il n’est soumis ni à la CSG ni à la CRDS. Le salarié rémunéré à 11.138 euros en revanche, doit payer 1.000 euros de CSG et CRDS.

Enfin, les retraités ne cotisent pas à l’assurance maladie, sinon une partie (1% sur les retraites complémentaires). Et pour les retraités de plus de 70 ans, ces derniers sont totalement exonérés de cotisations patronales sur l’emploi de salariés à domicile quelque soit leur revenu.

Ces exonérations d’impôt et cette reforme fiscale permettent ainsi aux retraités, de bénéficier d’une nouvelle forme de vie, et de la vivre avec pleine d’espoir.

Laisser un commentaire

DEVENEZ RÉDACTEUR

C ma Retraite

La parole est donnée à nos lecteurs désirant partager une information originale. Pour devenir rédacteur Cmaretraite.com, il suffit simplement de vous inscrire en remplissant ce petit formulaire:

[ Cliquer ici ]