Cure thermale en retraite

Choisir une mutuelle retraite qui prend en charge de sa cure thermale en retraite

La cure thermale est une forme de médecine alternative qui utilise les vertus de l’eau de source minérale naturellement chaude. Elle aide à soulager ou atténuer les douleurs ou les affections chroniques.

Elles sont généralement prescrites aux personnes âgées souffrant de maux liés à l’âge. A cause de la hausse des tarifs liés à ces cures, les personnes retraitées qui auront besoin d’une cure thermale doivent choisir une mutuelle de retraite qui prend en charge les cures thermales.

Conditions d’une prise en charge d’une cure thermale

La cure thermale en retraite est prise en charge par une mutuelle de retraite, si elle est uniquement à but médical. Selon la convention signée par l’Assurance Maladie et les établissements thermaux, chaque problème de santé est défini par des soins appropriés, et selon un prix de référence.

Douze grandes orientations thérapeutiques sont définies par l’Assurance pour lesquelles la cure thermale s’avère bénéfique.
Des cas suivants en font partie : affections des muqueuses bucco-linguales, affections digestives, affections psychosomatiques, affections urinaires, domaine dermatologie, gynécologie, maladies cardio-artérielles, neurologie, phlébologie, rhumatologie, troubles du développement chez l’enfant, et maladies des voies respiratoires.

Cette convention stipule également que seules les cures médicalisées et conventionnées sont prises en charge. De plus, elles doivent se dérouler dans un établissement agréé par l’Assurance Maladie et durent au maximum 18 jours sans interruption, et 21 jours pour les cures de boissons. Dans la même année civile, seule une cure peut être faite.

Le mode de prise en charge

Le choix d’une mutuelle de retraite qui prend en charge de la cure thermale doit s’appuyer sur divers points.

En effet, l’Assurance maladie doit couvrir les frais médicaux, comprenant le forfait de surveillance médicale et le forfait thermal. Les frais de transport et d’hébergement sont également remboursés, mais sous réserve de remplir certaines conditions.

Les frais médicaux :

Le forfait de surveillance médicale est la surveillance effectuée par un médecin du centre thermal pour l’ensemble des actes médicaux accomplis durant la durée de la cure. Le remboursement du forfait de surveillance couvre ainsi 70% des honoraires du médecin thermal.

A cela s’ajoute également la prise en charge de 70% des pratiques médicales et complémentaires, si les soins y afférents sont inscrits dans la liste des pratiques médicales définies par l’Assurance maladie.

Le forfait thermal est également remboursé à hauteur de 65%, sur la base d’un tarif forfaitaire conventionnel, variable selon la cure prescrite par le médecin.

Les frais de transport et hébergement

Le remboursement des frais de transport et d’hébergement est aléatoire. La prise en charge est conditionnée selon un certain niveau de revenu (par exemple, pour une cure prescrite en 2011, les revenus du foyer ne dépassent pas 14 664.38 €, majorés de 7 332,19€ pour le conjoint et pour chaque enfant à charge).

L’Assurance maladie rembourse alors 65% des frais d’hébergement, soit 97,50€ pour un forfait fixé à 150.01 €, et également 65% des frais de transport aller-retour, quel que soit le moyen de transport utilisé.

Les frais de la personne accompagnante

La mutuelle de retraite va également prendre en charge les frais de la personne qui accompagne la personne âgée, en raison de son état de santé et /ou sa difficulté à se déplacer d’une part, et d’autre part, si les frais de transport du curiste sont pris en charge par l’Assurance maladie.

Le même taux s’applique pour le curiste et la personne qui l’accompagne.
Ainsi, pour que la personne retraitée puisse bénéficier de toutes les prises en charge, mieux vaut choisir une mutuelle retraite qui couvre également les cures thermales. Il faut ainsi vérifier également les services couverts avant de souscrire. Pour demander le remboursement, il faut apporter le volet 1 du formulaire de prise en charge intitulé « Honoraires médicaux » à la caisse d’Assurance Maladie, une fois que celui-ci aura été rempli par le médecin thermal.

Remettre également à l’établissement thermal, dès le début de la cure, le volet 2 du formulaire de prise en charge, intitulé «Forfait thermal».

Et enfin, pour bénéficier du remboursement des frais de transport et d’hébergement, adresser à la caisse d’Assurance Maladie le volet 3 du formulaire de prise en charge, ainsi que les justificatifs de transport au retour de la cure.

Laisser un commentaire

DEVENEZ RÉDACTEUR

C ma Retraite

La parole est donnée à nos lecteurs désirant partager une information originale. Pour devenir rédacteur Cmaretraite.com, il suffit simplement de vous inscrire en remplissant ce petit formulaire:

[ Cliquer ici ]